L’habitat indonésien et en particulier à Bali

Publié le 20 Février 2015

la République d'Indonésie est un pays transcontinental d'Asie du Sud-Est et d'Océanie. Avec, comptabilisé à ce jour, 17508 îles, il s'agit du plus grand archipel au monde. Avec une population estimée à 250 millions de personnes, il s'agit du 4e pays le plus peuplé du monde et de la 3e démocratie en nombre d'habitants. L'Indonésie est une république démocratique dont la capitale est Jakarta.

 

Ce grand nombre d’îles explique la diversité de l’habitat traditionnel. Sur l’île de Papouasie  ce sont des huttes. Mais sur les autres îles, l’architecture est beaucoup plus élaborée. En voici quelques  exemples.Ce grand nombre d’îles explique la diversité de l’habitat traditionnel. Sur l’île de Papouasie  ce sont des huttes. Mais sur les autres îles, l’architecture est beaucoup plus élaborée. En voici quelques  exemples.Ce grand nombre d’îles explique la diversité de l’habitat traditionnel. Sur l’île de Papouasie  ce sont des huttes. Mais sur les autres îles, l’architecture est beaucoup plus élaborée. En voici quelques  exemples.

Ce grand nombre d’îles explique la diversité de l’habitat traditionnel. Sur l’île de Papouasie ce sont des huttes. Mais sur les autres îles, l’architecture est beaucoup plus élaborée. En voici quelques exemples.

A Bali l’architecture est complètement différente

L’ organisation de l'habitat est calée sur le temps et l'espace
L'habitat traditionnel balinais est disposé selon un ensemble de règles nommé Asta Kosala Kosali, nom d'un manuscrit datant de 1080 ap. JC.   La relation de l'habitat balinais à son environnement est originale, car elle utilise un référentiel propre à l'île ; on ne parle pas de Nord et de Sud, mais de montagne et de mer (en ce sens, on peut y voir un rapport avec le feng shui !)
La montagne (c'est à dire le Mont Agung, volcan actif) est considérée comme sacrée. La direction de la montagne est donc la plus pure; là résident les divinités et de là, coule l'eau purificatrice. A l'opposé, la mer est le réceptacle de toutes les impuretés; elle est impure.
A cet axe géomantique se combine un axe temporel, lié à la course du soleil:
l'Est, direction du levant, est plus pure que l'Ouest, direction du couchant.  
L'habitat, composé d'un ensemble de pavillons aux fonctions distinctes, sera donc organisé de sorte à placer les fonctions nobles vers la montagne, et les fonctions d'évacuation vers l'aval. La maison est ainsi séparée en 3 zones :
- Utama est la zone sacrée, en lien avec les dieux (en correspondance avec la tête)
- Madya est la zone neutre, en relation avec les fonctions sociales (en correspondance avec le corps)
- Nista est la zone dédiée aux fonctions d'évacuation et de recyclage (en correspondance avec les pieds)
La meilleure place (vers la montagne, côté Est) revient au temple des ancêtres et de la famille. Juste ensuite on trouvera la chambre des parents.
Le pavillon où se déroulent les activités professionnelles ou artisanales éventuelles.
Le pavillon des cérémonies qui accueille les mariages, les morts et tous les rituels qui rythment la vie de la famille.
La cuisine est située au Sud (c'est à dire côté mer, même si, comme ici, l'on est sur les pentes Nord du volcan!). La raison en est que le Feu est l'élément de Brahma dont la place est le Sud. L'ensemble est entouré d'un mur protecteur contre les mauvais esprits.
La porte est conçue de sorte à ce que ces mauvaises influences ne heurtent pas directement la maison; souvent, un écran déflecteur est placé à l'entrée, orné de Ganesh, dieu protecteur. Les portes sont souvent en retrait de la rue, surélevées par un escalier (puisque les démons résident au sol, cela permet d'éviter qu'ils pénètrent à l'intérieur.

La relation de l'habitat balinais à son environnement

La relation de l'habitat balinais à son environnement

Plan d'une maison Balinaise

1) Le mur protecteur (aling-aling) 2) La cuisine (paon) 3) Le grenier à riz 4) Pavillon annexe Ce pavillon est construit lorsque la famille s'agrandit et qu'elle manque de place. 5) Le pavillon cérémoniel C'est un pavillon semi-fermé avec plate-forme permettant le repos, le dépôt d'offrandes ou des cadavres en attente de leur crémation. C'est aussi dans ce pavillon qu'on lieu les rites de passage tels que le limage des dents ou la cérémonie pour les trois mois d'un enfant. 6) L'enceinte du temple. Il abrite les autels aux ancêtres 7) Le pavillon fermé d’amont domestique Il sert de chambre au doyen ou chef de la famille. 8) Le pavillon de l'ouest. Ce pavillon généralement composé d'une chambre et d'une terrasse couverte est polyvalent, il est souvent occupé par un des membres de la famille. Les contraintes économiques actuelles et le nouveau mode de vie ont modifiés les règles architecturales. Les investisseurs étrangers, le marché de la location, les désirs des expatriés, font que le modèle traditionnel est devenu obsolète. L’architecture contemporaine intègre souvent, avec bonheur, l’utilisation des matériaux locaux (bambou, Paille de riz, teck,…)

Enfin ici, les architectes peuvent ici donner libre court à leur imagination. Mais il y a quand même quelques règles à respecter : - Le toit doit comporter des pentes. Les toits en terrasse sont prohibés. - Le terrain doit être limité par une enceinte et celle-ci doit être doublée si vous avez un voisin pour éviter les problèmes de mitoyenneté. - Un permis de construire IMB est obligatoire. - Tous les terrains ne sont pas constructibles certaines zones sont réservées à la culture. - La terre reste la propriété des indonésiens donc vous louez un terrain pour une période de 25 ans renouvelable à la fin du bail, ou vous achetez le terrain avec un partenaire indo qui sert de prête-nom - Des zones sont déterminées en fonction de l’utilisation (habitation, location, bureau…) et nécessitent une autorisation. Vous ne pouvez pas louer votre maison si vous n’avez pas cette autorisation.

Michel MENAGER

Rédigé par bienabali

Publié dans #Visite & Ballade

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article